Doctor Who

uc
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre 1er sujet

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Votre 1er sujet   Mar 24 Avr - 3:26

    Citation :

    « Le Docteur est une légende qui a traversé les siècles. Quand un désastre surgit, il n'est jamais bien loin et a un seul compagnon constant»
    Citation :
    TARDIS: Time And Relative Dimension(s) In Space, ou Temps à relativité Dimensionnelle inter Spatiale en français, le TARDIS n'est pas à proprement parler une « machine » ; il contient une grande quantité de composants mécaniques et électroniques, mais une partie est vivante. Ses parties mécaniques peuvent avoir des pannes, et sont réparables ; ses éléments « vitaux » peuvent tomber malades, ou être contaminées par des infections, et doivent être « soignés ». Il se nourrit de plusieurs formes d'énergie, et en consomme certaines lors des déplacements ; il doit donc parfois être rechargé.
    « C'était magnifique, d'ailleurs certains l'appelaient « le monde de lumière aux sept systèmes et au continent de la tentation sauvage ! Dans les montagnes de soulagement et de solitude se dressait la citadelle des Seigneurs du Temps. La race la plus ancienne et la plus puissante de l'Univers, surplombait la galaxie, sans jamais s'ingérer. Elle n'était qu'observatrice. Les enfants de Gallifrey étaient séparés des familles à l'âge de huit ans pour entrer à l'Académie…Lors de l'initiation, on était confronté à un schisme métamorphique modérateur, c'est une faille dans la réalité des choses par laquelle on peut accéder au Vortex …Face à la réalité du temps et de l'espace en étant si jeune! Cela en inspirait certains… d'autres fuyaient… d'autres encore devenaient fous. »
    Le voyage dans le temps, un rêve pour certain et une réalité pour d’autre. Qui n’aimera pas connaître l’univers, découvrir d’autre civilisation, tremper ses pieds dans les eaux sur Mars, prendre un bain de soleil dans la nouvelle ville de New-New York, faire un tour de l’univers à bord du fabuleux Titanic Spatial, remonter le temps aux temps des Egyptiens et vous revoir à l’âge de cinq ans ? Pouvoir assister au premier concert des Beatles ou assister à la naissance d l’homme sur la terre….Et bien avec lui tout est possible. Avec qui vous vous demandez ? Avec l’aide du Docteur. Pas de Monsieur, pas de prénom juste Docteur. Le dernier seigneur du temps, le dernier de sa race, c’est avec une chance infinie qu’il vola, avec évidement l’intention de le rendre, le TARDIS, un vaisseau spatial de la forme d’une cabine de police.
    Centre de Londres, Vingt quatre décembre, vingt trois heure douze.
    Il ne restait que quelques minutes avant que l’horloge de l’église ne sonne minuit, minuit qui signifie le vingt cinq décembre, le jour de noël. Dans le jardin d’une petite maison familiale dans le centre de Londres, les flocons de neigent se faisaient de plus en plus présent, une épaisse couche tellement blanche, tellement belle, tellement lisse se profilait à l’horizon. Il faisait merveilleusement beau, il faisait tellement froid mais tellement bon vivre…Bon vivre, enfin, seulement si vous aimez les extra-terrestres, la présence de petits bonhommes à tentacules dans votre maison qui vous serviraient de major d’homme. Et surtout si vous aimez avoir une jolie cabine de police bleue dans votre jardin…Une énorme lumière blanche se fit voir dans tout le jardin, une lumière aveuglante, une lumière tellement puissante, cette lumière c’était le TARDIS. La porte s’ouvrit violement, de la fumée noire s’y échappant. Un homme y en sortit d’un coup en inspirant un énorme bol d’air comme si il n’avait plus respiré depuis des années lumières. Le Docteur est bloqué sur terre, TARDIS est en « panne ».Le dernier voyage du docteur qui s’était mal passé. Il sortit de TARDIS et l’observa de tous les côtés. Il sortit son tournevis de sa poche intérieur et le passa sur tout l’appareil. Une chevelure rousse sortit de TARDIS, elle regarde en haut et en bas…
    « Docteur, je crois que… »
    « Non, non, non ce n’est pas possible… »
    « Docteur je crois que…. »
    « Non, Amy mon tournevis ne fonctionne pas sur Tardis, il se passe quelque chose… »
    « DOCTEUR ! »
    « Amy ? »
    « Nous sommes revenus à la maison ! »
    « …le point positif est que nous avons été exilé dans un endroit que nous connaissons, le point négatif est que nous avons besoin de nouvelle pièce pour TARDIS »
    « Et bien qu’attendons nous pour aller chercher les pièces ? »
    « Et bien, nous devrons malheureusement attendre environs deux milles ans…Ma chers Amy, je crois que nous sommes repartit pour dégrade aventures. GERONIMO ! »

    En clair, Docteur et son compagnon sont exilés sur terre, TARDIS est hors d’usage, le Tournevis ne fonctionne pas sur la cabine, le Docteur à encore un chapeau ridicule sur la tête, mais en plus de cela, toute les espèces du monde sont au courant que le Docteur et sans pouvoir. Une seule chose à faire… De un, fêter Noël et deux, trouver une solution pour pouvoir vivre à Londres en l'an XX de trois réparer TARDIS et de quatre, trouver une vrai solution pour que le Docteur arrête de mettre ce stupide chapeau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doctorwho.forumactif.com
 
Votre 1er sujet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doctor Who :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: